0 article(s) dans votre panier

Installation : les règles à respecter

Pour qu'il puisse détecter la fumée, le détecteur doit être placé correctement. Il est préférable de l'installer dans une zone que la fumée peut atteindre facilement, son efficacité sera fortement optimisée. C'est la zone que la fumée atteint systématiquement, c'est-à-dire à plus de 30 cm du mur ou de la poutre, à moins de 20 cm sous le plafond, loin de l'évacuation d'air, etc.

Emplacements à éviter

  • Pièce dont la température est susceptible de tomber au-dessous de 4 °C ou de dépasser 37°C
  • Dans un rayon de 90 cm autour d'une ventilation de plafond ou autre zone à forte circulation d'air
  • Dans le garage, des produits de combustion étant présents lors du démarrage de la voiture
  • A proximité d'une salle de bains avec baignoire ou douche. La vapeur pouvant provoquer des alarmes intempestives
  • Près des lumières fluorescentes, le "bruit électronique" pouvant déclencher également des alarmes intempestives.
  • Dans les zones poussiéreuses.

Mise en oeuvre des détecteurs

La fumée, la chaleur et les produits de combustion s'élèvent normalement vers le plafond et se propagent horizontalement : le montage au plafond et au centre de la pièce est donc recommandé en appartement ou en maison.
En cas d'installation au plafond : placez le détecteur-avertisseur de fumée au plafond, à 30 cm des murs ou cloisons au minimum, et à 60 cm de tout angle au minimum.
En cas d'Installation sur un mur : placez le détecteur-avertisseur de fumée sur une cloison intérieure, la partie supérieure du détecteur-avertisseur de fumée étant positionnée à au moins 10 cm plafond, et à 60 cm de tout angle au minimum.
Placez les détecteurs-avertisseurs de fumée aux deux extrémités d'un couloir ou d'une grande pièce, si ce couloir ou cette pièce fait plus de 9 m de longueur.